Block title
Block content
turned_inFocus programmation

Zoë Montagu tisse étoffes et bijoux comme elle tisse des liens entre les cultures, les traditions artisanales et les peuples.

Car la jeune femme ne s’est pas contenté des savoir-faire acquis en DMA Arts Textiles. Elle est plutôt allée les perfectionner à travers deux voyages : un premier, sur l’île de Java, pour apprendre la technique du batik, puis un second au Chili, grâce au programme « Voyager pour apprendre les métiers d’art » de la Fondation Culture & Diversité.

Au cours d’une foire artisanale de Santiago de Chile, Zoë Montagu fait la connaissance d’une tisseuse de crin de cheval. Invitée dans le village de Rari, elle y fait la connaissance d’une centaine de femmes pratiquant cette technique inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Les aïeules lui enseignent cette technique ancestrale alors qu’elle leur apprend, à leur demande, quelques notions de design, afin de moderniser leur production.

Depuis, Zoë Montagu multiplie les collaborations. Que ce soit dans la création de bijoux, pour un facteur d’accordéons ou pour une tapissière d’ameublement, la créatrice ne se refuse aucun défi !

Visitez l’atelier pendant les JEMA 2017 :

http://journeesdesmetiersdart.fr/atelier/zoe-montagu

 

Photo © Lucien Lung

Block title
Vous aimez cet article, recevez la newsletter de l'INMA Block content
assignment